Interdiction de la chasse aux Courlis cendré… mais les tourterelles de bois en pâtissent toujours

Courlis cendré
Aucun Courlis cendré ne sera tué en France cette saison – Image Chris Latham

Interdiction de la chasse au Courlis cendré

Aucun Courlis cendré ne sera abattu en France cette saison, après que l’interdiction temporaire de la chasse ait été prolongée jusqu’au 30 juillet 2021 par un décret publié lundi 27 juillet 2020.

À l’automne dernier, le Conseil d’État français avait modifié le décret autorisant la chasse légale de quelque 6 000 courlis cendrés pendant la saison 2019/20, fixant le quota à zéro pour répondre aux obligations de la France envers la directive européenne sur les oiseaux.

Et pour cause, le courlis cendré est classé « espèce menacée » par l’UICN et la chasse à l’échassier est déjà interdite dans toute l’Europe occidentale – à l’exception de la France : un moratoire a été instaurée en France en 2008, mais a été modifié en 2012 pour autoriser la chasse, dans certaines conditions, sur les côtes, où se trouve la plupart des courlis. En effet, la chasse au courlis cendré n’est plus d’actualité en Grande-Bretagne depuis 1981, en Irlande du Nord depuis 2011 et enfin en Irlande depuis 2012.

…Mais les tourterelles des bois n’ont pas encore droit aux mesures de préservation

Malgré cette bonne nouvelle, les tourterelles des bois ne trouvent pas encore grâce aux yeux de la France qui ne semble pas encore mesurer l’urgence de préserver également cette espèce en voie d’extinction. En effet, malgré qu’une infraction ait été ouverte par la Commission européenne contre la France, Barbara Pompili, la nouvelle ministre française de la Transition écologique, a récemment présenté un projet de décret qui autoriserait la chasse de quelque 18 000 tourterelles européennes cet automne.

Pendant la canicule, hydratez-vous et restez au frais. Gourde écologique conçue pour tenir au frais vos boissons toute la journée… c’est par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.